Texte poétique – une jolie invitation en Norvège

0

” C’est à la sortie de l’hiver que j’ai découvert les fjords et les terres du Nord.

La Norvège est à elle seule une carte postale, un magnifique endroit ou au gré de la lumière les paysages changent et laissent place à la contemplation. Le jour se levait dans une luminosité rose pâle et peu à peu au fil des heures les couleurs se suivaient aussi étonnantes les unes que les autres. Telles des toiles de William Turner dans des bleus azurs et des verts émeraudes, le ciel se noyait dans les terres gelées. Je ne pouvais m’empêcher d’immortaliser les paysages qui s’offraient à moi.

J’ai été charmé par la mer baltique au petit matin, légèrement brumeuse et immobile .

A bord d’un petit bateau de pêche je découvrais et photographiais l’immensité. Seul le cri des aigles perturbait la tranquillité de cet endroit.

En bateau je m’engouffrais dans les fjords me donnant une prise de vue nouvelle sur ces canyons de glace. Seule avec mon appareil photo je sentais l’immensité du lieu. Alors que cela était déjà l’heure de rentrer, la nuit tombait, amenant avec elle la splendeur de l’aurore boréale… “

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.