La Norvège, terre des Vikings

0

La Norvège, terre des Vikings, aux Fjords saisissants, aux archipels mythiques, aux aurores boréales quotidiennes et la faune fascinante: l’appel du grand Nord et de l’évasion…!

Mais visiter la Norvège, c’est aller sur « les îles Lofoten » au Nord, après le cercle polaire, une chaine d’îles hérissée à l’extrémité de la Norvège. C’est un décor dure et dramatique, aux cimes escarpés qui surplombent l’eau glacée. Un noir et blanc merveilleux teintés d’un ciel coloré et lumineux.

Pour atteindre l’archipel de Lofoten vous pouvez prendre un petit avion à hélice au départ de Oslo pour Svolvær ou les bacs qui font les traversées.
Personnellement c’est par la route que j’y suis allée, il ne faut pas espérer rouler vite, sauf avec plusieurs chauffeurs pour se relayer, car ce n’est pas de tout repos, les routes sont sinueuses avec de nombreux tunnels et ponts. comptez 200km/jour… on peut s’arrêter partout pour prendre des photos tellement la lumière et le paysage peuvent être magiques.

En dépit de cette nature sauvage, Lofoten sont des îles de pêcheurs, qui vivent de la pêche aux cabillauds, qui a lieu en hiver. A cette période, la mer est recouverte de petits bateaux colorés. Rares sont les visiteurs capables d’oublier leur premier aperçu des iles Lofoten en hiver, toutes parées de blanc, avec les pics effilés se dressant dans un ciel bleu cobalt. L’air pur et marin portent constamment des accents iodés, teintés, et d’un fort parfum de morues séchées (ou cabillauds séchés) par endroit, dont la migration annuelle fait la prospérité de la région.

Une sortie en mer sur le « Lofoten Chaterbat AS » avec une pêche aux cabillauds et la découverte de l’aigle des mers sont des moments époustouflants, où l’on vogue à travers ces géants de pierre que l’on nomme les
« Trollfjords ». La pêche y est miraculeuse puisque qu’il faut attendre moins de 5 minutes pour pêcher un cabillaud de 20 kilos (ce qui m’est arrivée pour ma part!) et la rencontre avec l’aigle des mers a été magistrale avec ces 94 cm d’envergure! Car les aigles volent très proches des bateaux pour se nourrir de ce que l’équipage lui offre en guise de bienvenu. Bref, une sortie en mer comme jamais vous en verrez, qui vous donne la satisfaction en plus de garder le fruit de votre pêche!

Pour se reposer, rien de mieux que les cabanes de pêcheurs : les Rorbuers rouges traditionnels. Ces cabanes de pêcheurs montées sur pilotis ont été depuis, pour beaucoup, réhabilitées pour le tourisme avec salle de bain et cuisine. Le Rorbuer est parfait pour se détendre dans un environnement rustique, où l’on peut goûter la vie d’un village Norvégien.

Cette région reculée du monde a été une découverte, tant la nature est présente, tant les habitants ont appris à vivre en harmonie avec elle. Partager des moments conviviaux dans les pubs, salle de concert, est une coutume agréable où il est bon de déguster une bière locale! LA ICEBERG.

Pour le dire simplement: Le Nord de la Norvège est à mon sens une des plus belles régions du monde où il fait bon de vivre simplement.

Pour tout renseignement: www.visitnorway.fr

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.