KristoffBelAir

Rencontre avec l’artiste Kristoff Bel Air

Nous sommes allés à la rencontre d’un photographe passionné, Kristoff Bel Air.

Kristoff Bel Air, parlez-nous de votre art ?

Passionné par les voyages, les rencontres et les cultures, je parcoure le monde depuis plus de trente ans. Je pose toujours un regard vierge de préjugés lors de mes déplacements, pour m’enrichir au maximum de ce que mes sens perçoivent. C’est précisément lors d’un de ces voyages dans un des plus beaux déserts du monde qu’une nuit mes yeux se sont tournés vers un ciel constellé d’étoiles, d’une pureté indicible.

Sans le savoir, mon approche photographique s’est alors trouvée impactée par la découverte de l’astronomie. Les longueurs d’onde. Voir différemment de ce qui est visible. Explorer le spectre des ondes et des couleurs. Que voyons-nous réellement du monde qui nous entoure ? On le sait notre vue est limitée, quelle est la vraie tonalité des choses qui s’offrent à nous ? La couleur n’est que la perception visuelle de la répartition spectrale de la lumière visible, elle n’est que le pâle reflet d’un vaste univers insoupçonné.

Dès lors, mon regard de photographe s’est affranchi du visible pour proposer sa propre perception des couleurs et des ondes et insuffler au monde architectural et urbain qui nous entoure une vision bien différente.

Comment cela se matérialise-t-il ? Avez-vous créé des collections particulières ?

Oui, parce que le monde peut se regarder différemment, mes photos sont regroupées désormais dans une collection baptisée « Happy World » qui le présente sous un aspect plus positif, joyeux mais aussi plus contrasté, décalé, grâce à l’emploi de couleurs éclatantes.

Au gré de l’inspiration du lieu et du moment, de Bali à New York, en passant par Hong Kong, Londres, Paris, Chicago ou La Havane, mes sujets favoris sont les bâtiments et l’architecture et parfois la nature, plus rarement les portraits sauf récemment pour l’Inde. En focus ou plan large, mon approche : la saturation : des couleurs, des contrastes, des teintes et des lumières.

Parce que le monde ne se résume pas aux grandes capitales, la collection Happy World prend possession de tous les espaces urbains et ruraux : villes de banlieue ou de province, elles aussi sont mises en lumière et se présentent au public sous un angle inédit. Elles se regardent et se révèlent par des procédés de colorisation. Elles rejoignent ainsi l’arène mondiale. Un quartier banal, une bâtisse quelconque revêt de nouveaux attraits. La collection Happy World contribue ainsi aussi à la valorisation du patrimoine local. Quand la mondialisation se réconcilie avec la localisation !
C’est cela aussi pour moi l’art de bien vivre ! On peut vivre bien partout, dès lors que nous ouvrons notre esprit à l’environnement qui nous entoure.

Mes Expositions :

  • Paris 12ème: Mai 2014
  • Journées du patrimoine – Château privé en Anjou : Septembre 2014
  • Wide Open Art Space – Bali – Indonésie : Octobre 2014
  • Mairie du 12ème arrondissement : Novembre 2014
  • Mairie du 7eme arrondissement : Mars 2015
  • Espace Carpeaux – Courbevoie : Novembre 2015

Les dates de mes prochaines expositions sont en cours de mise en place.
Je vous tiendrai biensûr informés !

Crédit photos : ©KristoffBelAir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.