Matthieu Ricard

Matthieu Ricard, cet homme aux multi-facettes

Même si on ne présente plus Matthieu Ricard, cet homme aux multi-facettes, moine Bouddhiste, auteur, scientifique et photographe, Miss Konfidentielle souhaite rendre hommage à cet homme qui dans ces temps complexes et difficiles nous aide à faire la part des choses, prendre le recul nécessaire le temps d’une inspiration pour plus de réflexion.

Savoir-vivre et savoir-être, altruisme, don de soi, méditation sont ses maîtres mots, les valeurs fondamentales de ce français bouddhiste qui passe une partie de son temps au Népal dans les contreforts de l’Himalaya.

Matthieu Ricard est le fils du philosophe français Jean-François Revel et de l’artiste peintre Yahne Le Toumelin. Dès sa naissance sa route est-elle sans doute déjà tracée. Il est auteur de livres et photographe et apparait souvent auprès du Dalaï Lama dont il assure entre autre les traductions de textes et de pensées. Après un premier voyage en Inde en 1967 où il rencontre de grands maîtres spirituels tibétains, il termine son doctorat en génétique cellulaire en 1972, et puis part s’installer définitivement dans la région de l’Himalaya où il vit maintenant depuis plus de 40 ans.

Parmi ses ouvrages, on retiendra Le moine et le philosophe, un dialogue avec son père JeanFrançois Revel, Plaidoyer pour le bonheur, L’art de la méditation, L’infini dans la paume de la main (un dialogue avec l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan), et Plaidoyer pour l’altruisme. Il traduit par ailleurs des textes bouddhistes car il consacre une partie significative de sa vie à l’étude et à la pratique du bouddhisme.

Depuis de nombreuses années, Matthieu Ricard photographie également les paysages, les maîtres spirituels, et les populations de la grandiose région himalayenne nous apportant ainsi sa vision et son témoignage sur ces lieux assez méconnus des voyageurs occidentaux.

Il est enfin à l’origine de la fondation Karuna Schenden qui se consacre à des projets humanitaires en Inde, au Népal et au Tibet, la compassion dans l’action, dans le but d’agir contre les inégalités et les souffrances qu’il a observées dans cette région du monde.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter les sites :
www.matthieuricard.orgwww.karuna-shechen.org

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.