Le tableau de bord politique français en janvier 2017

0


Marquée par la forte cote d’approbation de l’action de Bernard Cazeneuve à la suite de sa nomination à Matignon, la vague de janvier du tableau de bord politique Ifop et Fiducial pour Paris Match et Sud Radio livre les enseignements suivants :

– 26% des Français déclarent approuver l’action de François Hollande comme Président de la République, soit un résultat en recul de 3 points par rapport au mois dernier, après une hausse spectaculaire de 13 points consécutive à son annonce de non-candidature à l’élection présidentielle. Cette légère baisse n’est cependant pas homogène puisque le niveau de la cote d’approbation de l’action du le chef de l’Etat progresse de 4 à 9 points chez les sympathisants de gauche (à l’exception du Front de Gauche, -9 points) tout en baissant de 6 points en moyenne à droite et de 12 points chez les personnes sans sympathie partisane. Le peu de mouvement sur les traits d’image associés au Président de la République confirme cette stabilité globale.

– La cote d’approbation de l’action de Bernard Cazeneuve comme Premier ministre s’établit à 47%, soit 14 points de plus que pour Manuel Valls le mois dernier. L’ex-ministre de l’Intérieur bénéficie d’un soutien accru chez les plus âgés (61% des 65 ans et plus), les plus diplômés (56% au-dessus de Bac+2) ainsi que les sympathisants de gauche (57%, jusqu’à 66% chez les socialistes) et du MoDem (70%). A droite, l’approbation de l’action de Bernard Cazeneuve apparaît également supérieure à la moyenne, avec 53% chez les proches de l’UDI et 52% chez ceux des Républicains. A contrario, les sympathisants du Front National (25% d’approbation) et les ouvriers (28%) constituent un segment faible pour le nouveau Premier ministre.

– A droite, la crédibilité des Républicains revient à son niveau antérieur à la primaire : 23% des Français jugent qu’une majorité issue de l’ex-UMP serait en mesure de faire mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir, soit un score en baisse de 6 points par rapport au mois dernier. 17% des personnes interrogées émettent parallèlement une opinion positive s’agissant de la crédibilité du Front National (-2).

_____

Etude IFOP, Paris Match, Fiducial, Sud Radio

Echantillon de 988 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI – Computer Assisted Telephone Interviewing) du 6 au 7 janvier 2017.

Contact à l’IFOP :
Frédéric Dabi / DGA – Département Opinion et Stratégies d’Entreprise

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.