#Automobilistes : point sur les radars automatiques

0

L’été est la pire période pour nous faire flasher. Je me trompe ? Départ en vacances, vacances avec les enfants agités dans la voiture puis retour à la maison… on oublie les radars fixes et ne faisons pas attention aux radars mobiles, trop pressés d’arriver au lieu de destination. Pourtant c’est précisément à cette période que nous devrions être le plus vigilant sur la route afin d’éviter les accidents que ce soit pour nos proches et pour les autres. Voici un bilan des flashs radars 2016 en France (lieux et chiffres) qui peut nous être bien utile.

Les flashs des radars automatiques sont en forte augmentation en 2016 par rapport à 2015 (25,6 millions : +26,3%). Suite aux contrôles effectués pour chaque photo, 16 millions d’avis de contraventions (+20,6%) ont été envoyés. La transformation du flash en avis de contravention est en augmentation, preuve d’une meilleure efficacité du système.

Cette hausse des avis de contraventions est essentiellement liée à l’activité des radars autonomes protégeant les personnes travaillant sur les chantiers, à l’augmentation des radars double-sens (+400) et des voitures-radars (+124 voitures). Elle s’explique aussi par la forte hausse (+40,5%) des contraventions envoyées aux propriétaires des véhicules immatriculés à l’étranger flashés sur notre territoire, 12 pays fournissant désormais à la France les informations nécessaires.

6 radars ont flashé plus de 100 000 fois. Ils sont placés sur des axes très circulants. Ils ne doivent pas faire oublier ceux qui flashent peu, mais sont maintenus en raison de leur bénéfice pour la sécurité routière.

L’augmentation des contraventions a logiquement entraîné celle des recettes liées aux amendes, pour partie en provenance de l’étranger. Les 920 millions € de recette, à comparer aux 3,4milliards€ dépensés par l’État chaque année par la Sécurité routière, et les 35 milliards € de préjudice annuel pour la société, alimentent un compte de l’État dont les recettes sont affectées (alors que ce n’est pas le cas pour les recettes liées aux autres infractions). À l’automne, un rapport du ministre de l’intérieur au Parlement détaillera, pour la première fois, l’affectation précise de ces fonds, notamment vers l’amélioration des routes et la sécurité routière.

Pour mémoire, 8 permis de conduire sur 10 ont un solde de points égal à 12.


LES 10 RADARS FIXES AYANT LE “PLUS FLASHE” EN 2016

Les radars fixes qui ont le plus flashé en 2016 sont tous situés sur des axes à très fort trafic.

ETF : Equipements de terrain fixe, ETVM : Equipement de terrain vitesse moyenne (radars tronçons) ; ETD : équipements de terrain discriminants = discrimine véhicule léger et Poids lourd notamment).

TypeET

Département

Date de mise en service

Nom voie

Sens de circulation

Total

ETF

34

01/08/2012

A9

Nîmes vers Béziers

159 520

ETF

91

26/07/2007

A10

Paris vers Chartres

120 750

ETF

83

05/08/2006

A8

Purget sur Argens vers Mandelieu La Napoule

116 288

ETF

74

23/01/2013

A40

Chamonix Mont Blanc vers Macon

115 194

ETF

21

17/01/2005

A6

Paris vers Lyon

108 502

ETF

93

19/11/2010

A1

Province vers Paris

106 373

ETF

69

16/06/2011

A7

Marseille vers Lyon

98 747

ETF

91

07/09/2007

A10

Province vers Paris

95 732

ETD

06

16/12/2013

A8

Italie vers Aix en Provence

93 673

ETD

37

23/01/2013

A10

Paris vers Bordeaux

90 646

 

Au-delà de ces dix radars fixes, des radars autonomes1 présentent également une forte activité.

Ainsi, parmi tous les dispositifs en service (fixe, mobile, autonome), le système qui a détecté le plus d’infractions en 2016 est un radar autonome, déplacé 5 fois aux abords du chantier du doublement de l’autoroute A9, à proximité de Montpellier. Ce radar a totalisé 411 352 flashs en un an.

Sur l’Autoroute A15, au niveau du pont de l’Oise, 3 personnes ont été tuées et 70 ont été blessées entre 2011 et 2015. Un radar fixe n’a pu y être installé en raison de la présence d’une ligne à haute tension. Un radar autonome est désormais dévolu à la sécurisation de cette zone. Ce radar a totalisé 186 926 flashs sur l’année 2016. De même, sur l’itinéraire de la moyenne corniche, au-dessus de Monaco (RD6007), 83 accidents corporels avait fait 12 morts entre 2011 et 2015. Un radar autonome y est déployé depuis le 23 février dernier. Ce radar a totalisé 82 382 flashs sur l’année 2016.

Contestation

Le taux de contestation des avis de contravention établis à la suite d’une infraction à la vitesse atteint 1,4%, stable par rapport à 2015. Le taux de contestation des avis de contravention, établis à la suite d’une infraction au feu rouge, atteint 3,6%, résultat stable par rapport à 2015.

Augmentation des recettes

L’augmentation du nombre des contraventions a logiquement engendré une augmentation des recettes, pour une partie en provenance de l’étranger (les avis de contravention envoyés à l’étranger représentent 14,7% de la totalité des avis de contravention envoyés en 2016 et la part de l’augmentation des recettes issues de l’étranger dans l’augmentation des recettes totales est de 43,2%).

En dérogation aux règles applicables au produit des autres infractions, versées au budget général de l’État, l’ensemble de ces recettes a alimenté le Compte d’affectation spéciale « contrôle de la circulation et du stationnement routiers ». Ce montant s’est élevé, en 2016, pour la partie « radars » (amendes forfaitaires) à 920 millions d’euros (+18,5%), à comparer aux 3,4 milliards € dépensés par l’État chaque année par la Sécurité routière, et les 35 milliards € de préjudice annuel pour la société. La loi de finances pour 2017 a introduit, en son article 160, l’obligation de la rédaction d’un rapport à l’attention du Parlement quant à l’usage de ces fonds. Ce rapport du ministre de l’intérieur, en cours d’élaboration, sera annexé au projet de loi de finances pour 2018 présenté au Parlement en octobre 2017.

1 Déplaçables sur des zones accidentogènes ou sur des zones de chantiers afin de protéger les hommes et les femmes qui travaillent au bord des routes


Faites attention sur les routes… et testez votre niveau du code de la route ! et oui… les années passent et les panneaux évoluent. Cliquez pour jouer !

les-nouvelles-questions-de-l-epreuve-du-code-de-la-route_survey_full

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.