by Valérie Desforges
@javierly

Atout France et ADP investissent pour capter la croissance des marchés touristiques mexicains et colombiens

Un peu plus de 400 000 Mexicains se sont rendus en France en 2015, un chiffre qui a augmenté de plus de 20% en 2016 et qui devrait doubler rapidement, une dynamique encore plus forte se dessine pour les Colombiens. L’étude qui vient d’être conduite par Atout France et le groupe ADP donne les clés de ces 2 marchés émetteurs à fort potentiel pour l’Europe et la France. Retour sur les principaux enseignements…

Avec une progression de +37% du tourisme outbound entre 2010 et 2015, les Mexicains sont de plus en plus nombreux à voyager dans le monde. Il en va de même pour les Colombiens dont les voyages à l’étranger ont augmenté de +70% entre 2010 et 2013.

Cette tendance profite logiquement en premier lieu aux destinations de proximité, États-Unis en tête (destination affinitaire qui accueille une diaspora de 30 millions de Mexicains), et aux pays d’Amérique centrale. L’Europe vient ensuite avec une prédilection pour l’Espagne, culturellement proche et linguistiquement accessible.

Le contexte international actuel offre toutefois de nouvelles opportunités à la France, qui bénéficie par ailleurs d’une image très positive et gagne des parts de marché depuis plusieurs années. Elle est ainsi d’ores et déjà la 2e destination la plus visitée en Europe pour les Mexicains et les Colombiens et son patrimoine culturel, ses villes, son luxe ainsi que sa gastronomie et ses vins constituent des atouts précieux pour ces clientèles à la fois hédonistes et dépensières (Colombiens : 6 700 USD par séjour en France, Mexicains : 4 950 USD par séjour en France vs 4 200 USD pour l’ensemble des séjours à l’étranger).

Parmi les destinations préférées : Paris, Marseille, Nice, Lyon, Bordeaux, ou les Châteaux de la Loire… ainsi que Lourdes, ou les Antilles pour le balnéaire.Avec une connectivité aérienne vers Paris qui progresse rapidement, tous les clignotants sont donc au vert. Reste notamment à améliorer la pratique de l’Espagnol et investir davantage en promotion pour appuyer la dynamique actuelle.

Plus d’informations sur Atout France

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.