by Valérie Desforges

#Livre : les mères qui blessent, Anne-Laure Buffet

Comment se libérer de leur emprise pour renaître ?

2

 

Négligente, narcissique, toxique… Il est difficile d’admettre qu’une mère ait pu être maltraitante à l’égard de son enfant, car une mère est forcément une bonne mère. Pourtant le traumatisme de la maltraitance maternelle, non seulement sur une enfance mais sur une vie d’adulte, est d’autant plus important que la souffrance est tue. 

Cet ouvrage donne la parole aux victimes de ces mères qui font du mal. Il aide à comprendre les mécanismes de la maltraitance maternelle et combien il est difficile d’en guérir même devenu adulte, car elle tient parfois lieu de lien toxique. 

Anne-Laure Buffet donne des pistes pour recouvrer autonomie et confiance en soi, faire le deuil d’une mère idéale et libérer de nouvelles forces et ressources affectives. 

 

Anne-Laure Buffet est thérapeute, formatrice spécialisée dans l’accompagnement des victimes de violences psychologiques et conférencière. Elle a créé l’association Contre la violence psychologique. 

Anne-Laure Buffet @LaurentMéliz

Certaines mères ne sont pas en capacité ou n’ont pas le désir de l’être. D’autres n’en ont pas la volonté le sont malgré elles. D’autres encore ne retiennent de leur rôle de mère que ce qui les intéresse : le pouvoir, la jouissance ou le statut social. D’autres enfin sont violentes, maltraitantes et destructrices. Dans les pages suivantes, une typologie de ces mauvaises mères sera proposée, typologie non exhaustive et complétée par des causes et des explications – jamais des excuses. N’oublions pas que certaines d’entre elles, dans la toxicité, en adoptent plusieurs caractéristiques. Toutes laissent des cicatrices profondes chez leurs enfants, qu’il leur faudra accepter, qu’il leur faudra apaiser. 

C’est à ces enfants blessés que j’ai pensé avant d’écrire ce livre, aux adultes qu’ils sont devenus ou qu’ils deviendront. Il ne devrait être tabou ni de parler de sa mère ni de parler de son enfance maltraitée, comme il ne devrait jamais être interdit de parler de soi. Pour leur donner le droit de le faire, pour leur donner l’envie de (re)découvrir qui ils sont, pour leur laisser la possibilité de construire une vie sans reproduire un schéma de maltraitance, avec plus de liberté et d’autonomie, pour respecter leur parole et la transmettre, je les ai d’abord écoutés. Je vous laisse (les) lire. » 

Cet ouvrage sera en librairie dès le 21 juin 2018 au prix de 18 €
D’autres ouvrages psychologiques sont intéressants à lire aux Editions Eyrolles

Anne-Laure Buffet, dédicacera son livre à la Librairie Libre Champs situé au 18 rue le Verrier, 75006 Paris le jeudi 28 juin de 19h à 21h. Une belle occasion de rencontre littéraire.

2 commentaires
  1. Piéri L. dit

    attention, “coach toxique”…Mme Buffet ayant probablement souffert de sa relation avec sa mère, considère qu’être mère est contre nature, qu’en général la femme subit la pression de la société qui ne l’accepte que comme mère, que cette possibilité (d’être mère) n’implique en rien l’existence d’un “instinct maternel” dont elle nie la réalité (pas de discussion…elle est “coach”…); donc, à partir de son cas et probablement de quelques autres, elle énonce un certain nombre de postulats qui ne se discutent pas et en tire donc des lois générales…J’ai repéré une photo d’elle où elle enlace avec amour, tendresse et délice, dans ses bras…non, pas un bébé…mais un chat…tout est dit…

  2. Danwé dit

    Ce livre aidera des milliers de personnes qui souffrent de traumatisme lié à leurs mamans. Excellent travail!

Répondre |
Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.