by Valérie Desforges

Interview du Directeur du restaurant Le George, au Four Seasons Hôtel George V, Paris

#FourSeasons #GeorgeV #LeGeorge #simonezanoni #Paris

0

 

Miss Konfidentielle a découvert le restaurant Le George, situé à deux pas des Champs-Elysées à Paris. Le George est l’un des trois restaurants du célèbre For Seasons Hôtel George V. Ce fut un coup de coeur en rentrant dans le hall de l’hôtel. Distinction du lieu sublimé par des fleurs aux couleurs chatoyantes et aux senteurs apaisantes. Dans son prolongement, le George qui offre une vue sur le jardin de l’hôtel. Sa décoration, son service et ses mets sont de grande qualité. Pour un repas d’affaires, entre amis ou en couple, le lieu est idéal. Voici l’interview de son Directeur.

Quelle est la date de création du George ? Qui est l’origine de la création du restaurant ? 

Le George fut ouvert début octobre 2015, le 8 exactement. La Direction de l’hôtel George V a souhaité proposer une nouvelle offre de restauration au sein de l’hôtel avec un concept assez novateur dans le monde des palaces. Une ambiance jeune et décontractée, qui propose une cuisine de partage. En septembre 2016, le chef Simone Zanoni reprend les rênes des cuisines et une large influence italienne fait surface dans notre carte. 

Avec une étoile au Michelin, le Chef Simone Zanoni propose une carte inspirée de la cuisine méditerranéenne.  Quel est le parcours du Chef Simone Zanoni ? Et que propose-t-il à la carte du George de novateur ?

Le Chef Zanoni, a grandi à Salo en Italie avec sa grand-mère, qui lui transmis sa passion pour la cuisine et son sens du partage. C’est une fois diplômé de l’Instituto Commerciale di Lombardia en Italie, qu’il décide de s’envoler pour Londres afin de perfectionner son anglais. Il débute sa carrière en tant que commis puis chef de partie au restaurant L’Aubergine en 1997. A 21 ans, il rencontrera Gordon Ramsay et deviendra sous-chef tournant au sein de ses restaurants. En 2003 il devient chef du restaurant Gordon Ramsay Londres 3 étoiles au guide Michelin et c’est en 2007 qu’il s’envole pour la France, et reprend les rênes du restaurant Gordon Ramsay du Trianon palace à Versailles. En septembre 2016 il devient chef du restaurant Le George, il gardera 100% de la carte existante, forte de son succès, enrichira le panel de plats suivant ses inspirations et ses influences. Aujourd’hui le chef Zanoni propose une cuisine légère, de partage, et au-delà de ça propose une vraie démarche co-responsable grâce à son potager se trouvant à Versailles dans le Domaine de Madame Elisabeth. Je le cite « La Cuisine du George représente ma façon d’être : conviviale, passionnée, avec une forte notion de partage, de transmission et pour un engagement environnemental ».

Proposez-vous une VRAIE qualité de service ? 

Nous proposons bien évidemment une vraie qualité de service, axée sur le sur-mesure et le conseil. L’avantage que nous avons avec Le George est la proximité que nous pouvons avoir avec nos clients. Les assiettes se veulent sobres et élégantes. Notre équipe de salle tend à proposer un service égal. 

La salle du George est superbe. De plus fleurie avec élégance. Pouvez-vous nous préciser le choix des éléments décoratifs ?

La salle de restaurant se définit tout d’abord par ses pièces de la maison Lalique que nous avons la chance d’avoir. A savoir les portes du restaurant, les 4 consoles du restaurant et la table centrale, appelé Le Chêne. Il y a également un grand et magnifique lustre signé Baccarat, orné de 64 lampes, qui surplombent le centre de la pièce. De chaque côté 2 œuvres de l’artiste parisien Junior Fritz Jacquet. Une sculpture en papier mâché qui a été froissée, collée puis séchée, reproduisant un puit de lumière donnant l’impression de sortir du mur. 

Depuis la création du George, avez-vous des personnalités célèbres qui sont venues à votre table ? Plus généralement, quel est votre type de clientèle ?

Oui nous avons eu des personnalités célèbres, mais nous ne pouvons pas les communiquer, cela fait partie du secret professionnel. D’une manière générale notre clientèle est à 80% parisienne. Le midi la majorité de la clientèle est affaire. Le soir, tous les types de clientèle sont représentés : familles, amis, couples, affaires, locaux et internationaux.  

Le George a-t-il été créé avant, après l’Orangerie et le Cinq ? Et comment se différencie-t-il de ces deux autres restaurants ?

Le George est la seconde signature gastronomique de l’hôtel. Le Cinq étant la première et L’Orangerie la troisième. Il se différencie des deux autres grâce à une carte méditerranéenne basée sur le partage. L’ambiance y est résolument parisienne et plus décontractée.

Miss Konfidentielle vous remercie d’avoir répondu présent à sa proposition d’interview. 

Four Seasons Hôtel George V Paris
Le restaurant Le George

Hall du George V – Four Seasons © Jacqueline Richier

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.