by Valérie Desforges

Coup de projecteur sur Les Trophées CIMES Durables 2020, l’ANMSM et son Président Charles-Ange GINESY

0

Les belles initiatives méritent toute notre attention et nos encouragements.

Les stations de montagne sont des communautés humaines vivant sur des territoires particuliers et contraints : par la pente, par le climat et son évolution et par l’isolement. Ces femmes et ces hommes passionnés vivent et font vivre ces territoires. Cette passion, ils la partagent depuis longtemps au travers de dynamiques touristiques qui ont façonné les paysages et créé autant d’histoires qu’il y a de stations.

Les Trophées CIMES Durables 2020 sont un exemple de cette diversité de réalités tournées vers demain. Un jury d’experts indépendants, locaux et nationaux – Ademe, Fondation Nicolas Hulot, Mountain Riders, Protect Our Winter, Actu Montagne, Actu Environnement et France Bleu – retiennent les réalisations les plus marquantes tout en valorisant l’ensemble des actions engagées.

Cette 3ème édition des Trophées CIMES Durables rend visible 10 réalisations. 4 d’entre elles ont été primées en raison de leur caractère innovant et impactant :

La Yourte Végétale – Saint François Longchamp : la valorisation de l’agriculture locale

Dans un objectif d’optimisation des ressources naturelles, la commune de Saint François Longchamp s’est associée à la Yourte Végétale afin de favoriser une agriculture locale. Pédagogique, cette entreprise veille à rétablir le lien entre la nature et l’usager.

Ce programme permet la liaison directe entre la Yourte Végétale, ferme d’élevage et de maraîchage travaillant en permaculture, et les vacanciers de la station.

Conscient de la volonté de plus en plus grande de revenir à une consommation locale, les vacanciers et les professionnels de la station ont désormais la possibilité de réserver leur panier de fruits et légumes de saison.

Miss Konfidentielle vous conseille cette découverte. Plus de précisions

Musée sans murs – Font-Romeu : la culture au grand air

Le Musée Sans Murs de Font-Romeu fait partie de ces programmes novateurs, qui ont su valoriser les ressources de la nature pour offrir un accès le plus large possible à la culture. Ici, l’art contemporain n’est pas enfermé dans une pièce, mais respire avec la nature, et s’y inscrit dans une démarche d’ouverture et de découverte. Ainsi, les sentiers entre le centre-ville et l’Ermitage sont jalonnés d’une quarantaine d’œuvres.

Devenue la galerie d’art la plus haute d’Europe, l’initiative Musée Sans Murs offre un aménagement intelligent de l’espace naturel au profit de la culture, en favorisant les liaisons douces, et met également à profit du matériel de ski recyclé comme mobilier urbain. La plus belle image de ce musée est sa cabane « Livres Sans Murs », véritable bibliothèque participative reflet d’un intérêt original pour la culture en pleine nature.

Miss Konfidentielle vous conseille cette découverte. Plus de précisions

Médiation entre pastoralisme et activités de pleine nature – Valberg : une cohabitation apaisée

Comme nombre de territoires de montagne, le domaine de Péone-Valberg accueille en été une grande diversité d’usagers. Elle a alors imaginé et mis en œuvre une action innovante de médiation afin d’améliorer la cohabitation entre les randonneurs, VTTistes, traileurs, éleveurs et bergers, ces derniers étant notamment confrontés au loup et possèdant des chiens de berger.

Elle constitue ainsi un moteur de collaboration pour le développement durable, afin de travailler ensemble à des habitudes respectueuses de la nature et de la montagne.

L’information, la communication et la prévention du milieu pastoral ont permis, via le recrutement d’un médiateur, de restaurer un environnement de vie sain et respectueux en montagne.

Un prix Coup de Cœur du Jury a cette année été remis à la commune de Praz-Sur-Arly, investie dans des travaux de restauration des milieux naturels et de soutien au pastoralisme.

Parmi les autres candidats de cette année et des années précédentes, des réalisations remarquables méritent l’attention. Quelques exemples : le funiculaire du futur aux Arcs, les transports durables à la Plagne, la station de ski durable Smartgrid des Orres, le Hameau des Alpes à la Clusaz : espaces d’interprétation du territoire à travers le reblochon et le ski…

Les Trophées et la dynamique CIMES Durables sont une création de l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne.

En 2016, lANMSM a lancé la dynamique Cimes Durables faisant écho à la volonté de Charles-Ange GINESY, à la suite de son élection en 2014, de faire du développement durable l’un des piliers de l’ANMSM. Cette nouvelle dynamique permet aux stations volontaires d’optimiser leur politique Développement Durable en profitant des atouts du réseau national, des partenaires associés et des actions de communication et valorisation. Faisant suite à la Charte nationale en faveur du développement durable des stations de montagne créée en 2007, cette nouvelle dynamique se veut collective et collaborative.

Charles-Ange GINESY, Président du Syndicat Intercommunal de Valberg et de la Communauté de Communes Alpes d’Azur, l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne (ANMSM) fédère, aujourd’hui, plus d’une centaine de stations de montagne sur cinq massifs français (Alpes du Nord et du Sud, Jura, Massif Central, Pyrénées et Vosges).

L’ANMSM déploie, depuis sa création en 1946, son expertise auprès des pouvoirs publics pour valoriser les spécificités de ces communes en altitude sur les problématiques stratégiques liés à l’activité touristique.

Par ailleurs, l’association accompagne les communes de façon personnalisée et développe des programmes opérationnels – via ses commissions et groupes de travail – afin de renforcer l’attractivité de ces dernières à l’image des actions liées au développement durable avec la dynamique Cimes Durables, au déploiement du label « Famille Plus » ou à la prévention et la sécurité sur les pistes.

Avec le soutien de France Montagnes, à laquelle l’ANMSM contribue en tant que membre fondateur, l’association participe à la promotion de la « destination montagne » hiver comme été en France et à l’international à travers différents opérations – partenariats médias, événementiels, relation presse, animation de réseaux sociaux.

« Rappeler d’où l’on vient pour mieux savoir où aller. »
Jean Faure

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.