by Valérie Desforges
@Monastère Royal de Brou

La fascination des cloîtres dans la peinture « troubadour »

Conférence au Monastère Royal de Brou

Rendez-vous au monastère royal de Brou jeudi 22 mars (18h) pour une conférence portant sur la fascination des cloîtres dans la peinture « troubadour ». 

Au début du XIXe siècle, de jeunes artistes, issus de l’atelier de David (Révoil, Richard…), redécouvrent le Moyen Âge et la Renaissance. Ils délaissent les sujets mythologiques et antiques. Ils illustrent l’Histoire par le biais d’anecdotes proches de la scène de genre, d’où leur appellation de peintres de « genre anecdotique », puis ultérieurement de « troubadours ».

« Le couvent, lieu fermé et secret, attire cette génération romantique. Même si à partir de l’Empire et surtout sous la Révolution, la vie monastique et la religion sont vus de manière moins négative, leur aura de mystère perdure. En entrant dans le cloître, l’individu perd son nom d’origine et devient un étranger à sa propre famille, avec laquelle il rompt. Son identité est d’ailleurs souvent dissimulée sous un capuchon. Dans les représentations de cloîtres du début du XIXe siècle, les figures solitaires de dessinateur ou de moine errant, apparaissent comme les survivants d’un temps révolu. Cette impression est renforcée parfois par l’état ruiné des couvents représentés. Certains artistes vont mettre les relevés fidèles d’édifices qu’ils ont étudiés, au service de cet imaginaire romanesque. Au-delà de la scène anecdotique peinte, c’est l’architecture du cloître qui est admirée pour elle-même. Parfois au contraire ces bâtiments ont trouvé une autre destination, comme l’ancien couvent des Petits-Augustins à Paris, devenu musée des monuments français, source d’inspiration mythique de toute une génération » Magali Briat-Philippe.

Le monastère présenté en vidéo


« La fascination des cloîtres dans la peinture « troubadour » 

Conférence, jeudi 22 mars 2018 à 18h, au monastère royal de Brou, salle de conférence (accès côté jardin). Par Magali Briat-Philippe, conservateur, responsable du service des Patrimoines / monastère royal de Brou.

GRATUIT sur réservation au 04 74 22 83 83

MONASTÈRE ROYAL DE BROU
63, bd de Brou à Bourg-en-Bresse
Horaires d’ouverture : du 1er octobre au 31 mars 9h/12h – 14h/17h.
Dernier accès 30 min avant la fermeture. Évacuation 15 min avant la fermeture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.