by Valérie Desforges

Interview de Sandrine Muscianese, maman et femme d’affaires accomplie

Femme de réseaux

0

Bonjour Sandrine, vous avez un parcours de femme intéressant qui allie la femme d’entreprise et la maman. Vous illustrez bien la combinaison de la femme qui s’épanouie dans le travail et les loisirs tout en prenant le temps de prendre soin de vos enfants. Au lendemain de la Fête des mères, je suis ravie de vous donner la parole…

Bonjour Valérie, tout d’abord merci de me donner la possibilité de partager mes expériences sur Miss Konfidentielle. Je suis née le 28 mai 1961 à Montreuil-s/s-Bois. A l’âge de 6 ans (1967), nous avons déménagé avec mes parents dans le Nord de la Seine et Marne dans le cadre des nouvelles fonctions professionnelles de mon père alors ingénieur génie civil. Il était amené à diriger le laboratoire d’analyses de sol d’ADP, en vue de la construction du futur aéroport de Roissy-CDG.

Après un bac littéraire, j’ai intégré l’Ecole du Louvre pendant 2 ans, période durant laquelle je passais mes journées à visiter les musées et les expositions avec des amis peintres, sculpteurs, photographes…
Puis j’ai opté pour un BTS d’édition à l’ASFORED, ce qui m’a permis de conjuguer mes deux plus grandes passions : les livres et l’Art.

VOUS AVEZ ALORS INTEGRE LA VIE ACTIVE. QUELLES SONT VOS EXPERIENCES MARQUANTES ?

Mes plus belles et marquantes expériences ont tout d’abord été dans le secteur de l’édition au service fabrication des éditions du Centre Pompidou, aux Editions Herscher (spécialisées dans les livres d’art et les Beaux-Livres), où j’ai découvert le métier d’iconographe, et surtout eu le bonheur de travailler notamment avec le merveilleux photographe Robert Doisneau ou le peintre David Hockney; Hubert de Givenchy; Geneviève Dormann et côtoyé régulièrement Jean Dutour.

Puis j’ai vécu de belles expériences aux Editions Desclée De Brouwer, en tant que Responsable du service presse/promotion/publicité. Il s’agit d’une maison d’édition catholique spécialisée dans la philosophie, les religions, les sciences humaines (même groupe que Télérama). Il y a aussi un département Beaux Livres. Ainsi je me suis retrouvée attachée de presse de nombreux évêques, historiens, religieux de toutes religions, journalistes, historiens d’art. Nous avons édité la collection de l’Ecole du Louvre, et tel l’arroseur arrosé, je me suis retrouvé à chaperonner certains de mes anciens professeurs et surtout académiciens tels que Jean Guitton, le peintre Bernard Buffet lors d’une rétrospective à la galerie Maurice Garnier.

VOUS AVEZ ENSUITE DECIDE DE VOUS CONSACRER A VOS ENFANTS

Exact ! Maman de un, deux, puis trois enfants (2 filles et un garçon), j’ai décidé d’arrêter de travailler afin de me consacrer à eux, et ce pendant 20 ans. Leur bien-être était ma priorité. Je suis heureuse d’avoir été près d’eux.

Passionnée de voitures de collection,  je gérais ponctuellement des événements pour le Club Maserati France (Rétromobile, Le Mans Classic..). 

PUIS DE RETROUVER UN EMPLOI 

Mes enfants ont grandi. Etant devenus autonomes, j’ai décidé de reprendre la vie active. Coup de chance, suite à l’acquisition d’un immeuble de bureaux en face du Parc des Expositions de Paris-Nord 2-Villepinte, le père de mes enfants ayant pour projet d’y créer un Centre d’affaires me proposait de relever le challenge et de m’occuper seule de toute la création, du développement de cette activité que je découvrais en même temps que je la créais. C’est alors que je créais en 2010 la SARL YSO-YOUR SAVVY OFFICE.

Un départ à l’âge de 50 ans pour une nouvelle aventure dans le secteur de l’immobilier d’entreprises !

Après 4 mois intensifs à étudier le marché, rencontrer des professionnels du secteur, élaborer mon business plan, et batailler contre l’administration, je signe mon premier contrat fin juillet 2010, grâce au soutien formidable de Bruno Leguay/DBX CONSEIL. En septembre 2010, je gère officiellement le Centre d’affaires YSO, avec le magnifique titre de Directrice d’exploitation.

QUELLE EST VOTRE ACTIVITE CHEZ YSO ?

@Sandrine Muscianese

Mon activité consiste à louer des bureaux équipés aux entreprises en cours de création, en bureau secondaire tels que de grands groupes français et étranger (à l’heure, la journée, le mois ou plus). Tout comme une chambre d’hôtel les bureaux sont loués meublés avec la connexion internet, le ménage, les taxes-charges et impôts compris dans le prix. Je loue aussi des salles de réunion et de formation. Ainsi que la domiciliation.

Le centre d’Affaires YSO est idéalement situé au sein du parc d’affaires de PARIS NORD 2-VILLEPINTE à proximité des Aéroports ROISSY-CHARLES-DE- GAULLE (5 minutes en voiture ou à une station de RER) et PARIS-LE BOURGET (10 minutes en voiture)De très nombreuses enseignes nationales et internationales ont choisi de s’y installer, autant pour l’environnement allié à la cohérence architecturale que pour la localisation aux portes de Paris et de l’Europe. Un véritable atout économique, en tant qu’acteur privilégié au cœur du Grand Paris et surtout du Grand Roissy. 

C’est en fréquentant les réseaux que j’ai pu créer mon propre réseau et développer ma clientèle. Je remercie la start up Reventys et les bons conseils de Sacha Levy (un des dirigeants) qui m’ont aidé à la mise en place de mon site internet www.yso-centredaffaires.com Pascal Trudelle, imprimeur charismatique de Roissy-en-France a été le premier à me parler des réseaux de chefs d’entreprises et de leur influence, et m’a convié à ma première réunion du réseau international BNI. Chemin faisant, j’ai participé à la création de celui de la Mairie de Villepinte, et depuis plusieurs années, de conseiller, accompagner mes clients (entreprises de toutes tailles), tout comme le GIE de Paris Nord 2, sur les différents évènements (forum, formation, réunion d’information, soirées thématiques ou événementielles). Tout en assurant toujours la promotion de PN2.

En tant que prescripteur du Grand Roissy, j’ai été élue depuis 4 ans, Vice-présidente de Paris Nord 2 Entreprises (550 entreprises), et je suis administrateur de plusieurs réseaux, dont principalement Roissy Entreprises, le plus important et ancien réseau de Grand Roissy (nous fêtons cette année les 25 ans de Roissy Entreprises). Grâce à son président, Jean-Michel Limoges, j’y ai trouvé beaucoup d’aide et de soutien, et même de vrais amis, ce qui est essentiel face à l’isolement des chefs d’entreprises auquel nous sommes de plus en plus confrontés. A ce jour, j’ai un taux moyen de remplissage de 90%. Pour ce résultat, pas de secret, il faut travailler d’autant que le marché est devenu aléatoire.

QUELS SONT VOS LOISIRS ?

J’ai un besoin vital d’être entourée de livres d’art, d’encyclopédies et de BD (près de 1500 albums). Régulièrement, je pars sur l’île de la Réunion pour laquelle j’ai un véritable coup de foudre. C’est ma seconde maison . Et dès que je peux m’échapper quelques heures, je me balade dans les musées, je vais sur les circuits et les rallyes automobiles.

Ma vie professionnelle et ma vie personnelle ont profondément changé ma façon de voir et d’appréhender la vie. A mon sens, il est essentiel de profiter de l’instant présent, et surtout de ne pas aliéner sa vraie personnalité, même dans le travail, pour faire plaisir aux autres …

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.