by Valérie Desforges

Pâques 2020 : son sens religieux, ses symboles et ses traditions

1

Cette année est très particulière pour les chrétiens qui ne peuvent se rassembler en famille à l’occasion de Pâques. Confinés, nous ferons de notre mieux en nous téléphonant, en utilisant la visio… L’essentiel est de rester fidèles aux traditions du mieux que nous le pouvons. Pâques 2021 n’en sera que plus apprécié. Miss Konfidentielle ne peut faire l’impasse sur cet événement qui touche des millions de français et adresse une pensée aux chrétiens d’Orient. 

On célèbre Pâques le dimanche qui suit la pleine lune de printemps. L’équinoxe de printemps étant le 21 mars, Pâques est au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril. En 2020, Pâques est fêté le 12 avril. A ne pas confondre avec la Pâque, fête juive qui commémore le miracle de la libération du peuple juif, sorti Égypte en traversant la Mer Rouge à pied sec. La Pâque chrétienne, tout en rappelant cet événement, célèbre le passage de la mort à la vie de Jésus, crucifié.

Pourquoi deux écritures : Pâque et Pâques ?

Ces deux écritures correspondent à deux traditions religieuses différentes.

La Pâque juive
C’est une fête centrale dans le rituel juif. Elle commémore la sortie d’Égypte du peuple hébreu et sa libération de l’esclavage par Dieu. Elle est célébrée autour d’un repas rituel nommé «le sedder».

La fête chrétienne s’écrit Pâques avec un « s »
Elle intègre la commémoration de la sortie d’Égypte, Jésus étant juif, et rappelle les derniers moments de la vie de Jésus et sa résurrection, le passage de la mort à la vie.

Comment les chrétiens se préparent-ils à la fête de Pâques ?

Les chrétiens se préparent à la fête de Pâques pendant le carême et la semaine sainte :

Le carême
Le carême est la période de 40 jours qui précède le jour de Pâques. Il rappelle les 40 jours que Jésus a passés au désert. Il commence le mercredi des Cendres et s’achève au jour de Pâques.

La semaine sainte
La semaine sainte s’ouvre par le dimanche des Rameaux, commémorant l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem. Il est acclamé comme un roi.

Durant la semaine, les chrétiens commémorent le dernier repas que Jésus prend avec ses apôtres (Jeudi saint), son arrestation, son procès, sa mort sur la croix (Vendredi saint) et sa résurrection le troisième jour, le dimanche de Pâques.

Les traditions du jour de Pâques

À Pâques, les Français mangent du chocolat et les enfants partent à la chasse aux œufs. Il existe d’autres traditions comme l’agneau pascal, les cloches qui reviennent de Rome.

Pourquoi s’offre-t-on et décore-t-on des œufs à Pâques ? 
Pendant les quarante jours de carême, il était interdit de manger des œufs. Or ceux-ci ne se conservent que 20 jours. À la mi-carême, on a donc pris l’habitude de les consommer en faisant des crêpes ou des bugnes pour ne pas les perdre. Le même bon sens économique a fait qu’à partir du Moyen-âge, l’habitude a été prise  de s’offrir des œufs décorés le jour de Pâques.L’œuf de Pâques a donné naissance à nombreuses coutumes : les Églises Orthodoxes Russe, Grecque, Roumaine distribuent depuis le Ve siècle, des d’œufs teints lors de la célébration pascale, en occident, la tradition chrétienne des œufs remonte aux XIIe et XIIIe siècles. À la cour d’Angleterre et de France, les rois offraient des œufs décorés, parfois à la feuille d’or à leurs courtisans. En 1884, Pierre-Karl Fabergé fabriqua un œuf de Pâques commandé par le Tzar Alexandre III pour son épouse. Fabergé a réalisé 50 œufs considérés aujourd’hui comme des chefs-d’œuvre de joaillerie. Au XVIIIe, siècle, en France, on commence à vider un œuf frais et à le remplir de chocolat. Puis, on a fait des œufs en chocolat.

Qui apporte les œufs le jour de Pâques ? 
Le jour de Pâques, la tradition est de cacher des œufs en chocolat dans l’appartement ou le jardin que les enfants doivent chercher. Dans les pays catholiques, ce sont les cloches de Pâques qui ramènent les œufs de Rome. Dans les pays germaniques et nordiques, c’est le lièvre ou le lapin qui les dépose dans les jardins. Il était l’animal emblématique de la déesse Astre que les saxons honoraient au printemps et de la déesse de la fertilité et du printemps Ost ara en pays germanique. Elle a donné son nom à Ester (Pâques en anglais) et est resté associé aux fêtes de Pâques. Au Tyrol, c’est la poule qui apporte les œufs, c’est le coucou en Suisse, la cigogne en Alsace. Aujourd’hui, cette tradition s’est étendue aux parcs publics. Des œufs en chocolat y sont cachés pour les enfants.

Quel voyage font les cloches de Pâques ?
Vers le VIIe siècle, l’Église interdit  de sonner les cloches entre le Jeudi saint et le jour de Pâques : les cloches restent donc muettes lors de la mort du Christ jusqu’au jour de sa résurrection. La légende, dans certains pays catholiques et notamment en France, veut que, le soir du Jeudi saint, les cloches partent à Rome et elles carillonnent le matin de pour annoncer la résurrection du Christ.

 D’où vient l’agneau de Pâques  ? 
En France et dans beaucoup de pays européens, l’agneau de Pâques est au menu du repas du dimanche de Pâques. L’agneau de Pâques rappelle l’agneau de Dieu qui a donné sa vie pour le Salut du monde. L’agneau de Pâques au sens figuré, c’est Jésus sacrifié. L’agneau de Pâques est aussi le symbole du Christ ressuscité.


Avant de nous quitter, félicitations notamment aux chocolatiers qui ont fais preuve de créativité en cette période de confinement.

Source : en partie La Croix

1 commentaire
  1. Jacqueline Richier dit

    Quel bonheur cette lecture, merci Valérie,

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.