by Valérie Desforges

Tourisme – Sud Touraine, une destination automnale poétique

0

Miss Konfidentielle ne vous oublie pas si vous commencez à préparer les vacances automnales. Une période plus propice au calme pour voyager, lorsque cela est possible. Tout l’or de l’automne s’offre à vous en Sud Touraine… Voici des idées qui vous aideront à organiser votre séjour en Centre-Val de Loire.

🍃 Inspirés en forêt

À l’automne la majestueuse forêt de Loches, ancienne forêt royale, révèle toutes ses nuances pour le plus grand plaisir de vos cinq sens. Au gré des vastes allées du XVIIIe siècle, les feuillages rivalisent d’or et de lumière. Les effluves d’humus et de champignons emplissent l’air. Les habitants à plumes et à poils chantent l’été indien tandis que le cerf brame ses amours. La magie opère et la forêt se fait enchanteresse… Ne tentez pas de résister au sortilège, mais gardez les pyramides du XIXe siècle pour repères afin de ne pas vous perdre !

  • Randonnez, cavalez et même « trottinettez »en forêt de Loches !

Sur 3 600 ha, profitez de cette saison idéale pour prendre un bon bain des bois, à pied, à vélo, à cheval et même… en trottinette électrique tout terrain ! Accompagnés, vous parcourez les allées cavalières et les sentiers, sans effort ou presque mais toujours dans la bonne humeur. Plus ou moins chaotiques, les différents circuits s’adaptent à vos envies… et à votre agilité ! Une balade insolite vous menant à pleins poumons entre champs et forêt, source, ruisseau et plans d’eau, chênes centenaires et vestiges patrimoniaux (voir notamment page suivante). Trott’ecow au départ de la Ferme de la Voisinière, à Sennevières. À partir de 30 € / pers. Dès 8 ans.

  • Et pourquoi pas « Randocroquer »?

Autre option bien inspirée : croquez en randonnant ! Au fil de cinq stations, laissez-vous guider par le Randocroqueur, petit personnage qui vous souffle pas à pas comment réaliser vos propres dessins
sur le thème de l’eau, de la forêt et du patrimoine. Pleinement dans l’instant présent et observant attentivement, vous saisissez ainsi toute la richesse de la forêt et de ses trésors. Une initiation au dessin à la portée de tous pour un agréable moment en famille. Le petit plus confort : les stations sont pour la plupart équipées d’un banc. Sentier Randocroquis® au départ du kiosque de l’étang du Pas-aux-ânes, en forêt de Loches. Informations et documentation auprès des offices de tourisme de Loches et de Montrésor. Activité libre, pour tous.

  • Idée hébergement extraordinaire – Le Domaine de la Roche-Bellin

Cabanes végétalisées façon hobbits, roulotte tzigane, cabane sur pilotis au-dessus d’un ruisseau, yourtes traditionnelles, lodges safari ou plus classiquement chambre d’hôtes… Tous les hébergements du Domaine de la Roche Bellin vous immergent en pleine nature, dans un cadre idyllique où se mêlent prairies, bois, étangs et ruisseaux. Vos voisins ? Amandine et Canelle les ânesses, Astère de Nesque la jument Percheronne, moutons, oies et gélines de Touraine, que vous pouvez observer à loisir depuis votre hébergement. Suggestions d’activités sur place : nourrissez les animaux du domaine ou retrouvez le plaisir d’une partie de pêche « no kill ». Domaine de la Roche Bellin, à Descartes (lieu de naissance du philosophe). À partir de 57 € la nuit pour 2 adultes.

🍃 La Chartreuse, la Corroirie et la Chapelle du Liget : visite entre arbres mystiques et patrimoine monastique

Surgissant en pleine forêt, ce monastère du XIIe siècle saura vous saisir par son immensité et
sa sérénité. L’esprit des moines chartreux plane toujours, et le domaine semble à jamais hors du monde. Suivez le guide…

  • À la Chartreuse du Liget

Vous franchissez l’impressionnant portail du XVIIIe siècle puis découvrez de nombreux bâtiments et dépendances datant de la reconstruction de 1787, mais aussi les vestiges du grand cloître et de l’église romane. Visite libre des extérieurs et des vestiges. Droit de visite 2 €. Idée hébergement : trois gîtes disponibles sur place (2-3 pers., 6-7 pers. et 10-15 pers.).

  • Puis direction le Château-monastère de la Corroirie

À 800 m de la Chartreuse, dans un cadre naturel de caractère, ce fief féodal a conservé son église
du XIIIe siècle, un cellier, des granges, deux moulins, un four à chanvre et un pressoir. Un ensemble architectural bien préservé qui mérite de s’y attarder ! Visite libre des extérieurs du 1er avril au 11 nov. de 11h à 19h. Droit de visite 3 €. Idée hébergement : cinq belles chambres et bonne table d’hôtes sur place.

  • Terminez par la Chapelle Saint-Jean-du-Liget

De style Plantagenêt, cette petite chapelle ronde du XIIe siècle est décorée de fresques datant du début du XIIIe, illustrant les grands mystères de la foi chrétienne. Pour la visite, se procurer la clé auprès de l’office de tourisme de Loches (effet VIP garanti !).

  • Les événements prévus à l’automne 2020

Les Percufolies : rendez-vous populaire et festif autour de la percussion sous toutes ses formes, du 10 au 12 septembre à Ligueil. Sarcus Festival : festival électro et « digital détox » dans le cadre hors normes de la Corroirie du Liget, du 18 au 20 septembre. Les Sonates d’Automnefestival de musique classique et de musique de chambre dans des écrins patrimoniaux, en octobre à Loches et Beaulieu-lès-Loches.

🍃 Loches la royale : couleurs et saveurs en rouge et or.
Balade d’automne entre Cité royale, parcs bucoliques et marché authentique.

  • 1 000 ans d’histoire… royale !

À l’automne, les lumières adoucies se font enveloppantes et habillent d’un jaune orangé les façades de tuffeau caractéristiques de la jolie cité royale. La pierre semble en feu ! Bijou d’architecture de la fin du Moyen Âge, de style gothique et gothique flamboyant, le logis royal a vu passer Jeanne d’Arc, Anne de Bretagne, le roi Charles VII et sa favorite Agnès Sorel, dont vous pourrez admirer le tombeau digne d’une reine dans la remarquable Collégiale Saint-Ours. Pour le moins surprenante dans la région, la silhouette du donjon de Loches raconte quant à elle plus de 1 000 ans d’histoire du haut de ses quelque 37 mètres de haut. Entrée à la Cité royale (incluant le donjon et le logis royal) : de 8,50 € à 10,50 €. Visite du donjon en réalité augmentée avec un HistoPad (inclus dans le billet d’entrée).

  • Passages et paysages

Au pied du donjon, le jardin d’inspiration médiévale adoucit la forte impression minérale des lieux, et ouvre la vue sur la bucolique vallée de l’Indre aux teintes enflammées en cette saison. Redescendus dans le parc public, c’est au tour de la vue sur la Citadelle de vous ravir. La bâtisse trois fois centenaire se reflète dans les charmants bassins rythmant la balade. Les feuilles d’automne habillent cette vision comme un cadre f inement ciselé le ferait pour une toile de maître.

  • Tiens, en parlant de tableaux 

N’oubliez pas de faire un crochet par la Galerie Saint-Antoine pour y admirer les deux toiles du Caravage en accès libre. À ne pas manquer non plus, au cœur de la Cité royale, la Maison- Musée Lansyer, paysagiste du XIXe siècle élève de Courbet, et son charmant jardin de peintre.
Galerie Saint-Antoine en accès libre tous les jours de 10h à 18h45 : « La Cène à Emmaüs » et « L’Incrédulité de Saint Thomas » du Caravage, ainsi qu’une partie du trésor religieux lochois dont le précieux retable en triptyque de Jean Poyer. Et la maison-Musée Lansyer entrée + exposition temporaire : plein tarif 5 € ; réduit 3,50 € ; gratuit pour les moins de 7 ans.

  • Le plein de saveurs tout de même !

Au marché des producteurs locaux, parmi les plus réputés de la région, ne manquez pas de vous régaler de Sainte-Maure de Touraine, célèbre fromage de chèvre AOP. Rillons, Porc Roi rose de Touraine, Géline et autres bons produits du cru ne seront pas non plus en reste. Les mercredis et samedis matin.

🍃 C’est un jardin extraordinaire… Flânerie florale à Chédigny, seul village-jardin remarquable de France

Partout autour de vous, pommiers d’ornement, cerisiers du Japon, sureaux dorés et rosiers rugueux rivalisent de couleurs à faire pâlir un arc-en-ciel. Là, dans l’abreuvoir, les reflets irisés des cosmos et des roses se mêlent aux nuages mordorés. Puis surgit le lavoir et son petit pont croulant sous le poids des fleurs du rosier Gardénia, au-dessus du ruisseau de l’Orfeuil… Si vos yeux sont ravis, votre nez n’est pas en reste : une symphonie de senteurs rythme votre promenade sensorielle au fil des ruelles. Couronné de la Fleur d’or, plus haute distinction des villages fleuris, Chédigny vous cueille par ses atours multicolores et enivrants. Village-jardin « piéton-friendly » et propice à la flânerie. Parking gratuit et pratique à l’entrée du bourg.

  • Le plein de saveurs

Au restaurant Le Clos aux roses pour un déjeuner ou un dîner raffiné. Bib gourmand du Guide MICHELIN 2020. La jeune Cheffe Armelle Krause soigne vos papilles avec une cuisine élégante, et sait ajouter aux plats classiques une touche de légèreté et de modernité tout en finesse.

🍃 Montrésor, le bien nommé « Plus beau village de France », vie de château et vignes d’or

  • Château d’eaux… d’art, d’art !

Sur son éperon rocheux, contemplant son reflet dans les eaux calmes de l’Indrois, l’incontournable château Renaissance semble tout droit sorti d’un conte de fées. Restauré au XIXe siècle par le comte polonais Xavier Branicki, l’édifice a conservé son charme suranné et son atmosphère envoûtante. À l’intérieur, le temps semble suspendu. Entièrement meublé et doté d’une étonnante collection d’œuvres d’art, de pièces d’orfèvrerie des rois de Pologne et de livres anciens, le château nous plonge dans l’intimité de cette famille à laquelle il appartient toujours depuis le Second Empire. Entrée au château : de 7€ à 9€.Ouvert du 1er mars au 11 novembre et pendant les vacances scolaires.

  • Jardins avec vues et vignobles

Partout autour, inspirez, soufflez, contemplez… et recommencez ! Le parc du château invite
à une flânerie romantique, tandis que les Balcons de l’Indrois offrent une promenade nature intemporelle escortée de peupliers et de saules pleureurs aux teintes enflammées, avec vue imprenable sur le village et ses toits aux tuiles patinées par le temps. Tout près, les vignes du domaine de la Grenadière achèvent de signer ce panorama de feu.

  • Le plein de saveurs

Au Domaine de la Grenadière, partagez la culture de la vigne en participant à la vie de l’exploitation avec votre hôte passionné. Hébergement possible sur place en yourte ou en roulotte.

Toutes les infos, bons plans, idées séjours, hébergements…  sont sur le site loches-valdeloire.com et voici une vidéo qui vous donnera envie :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.