by Valérie Desforges

#Spartan lance #Pandaroo : le premier body anti-ondes pour bébé

0

Après les boxers anti-ondes pour hommes, SPARTAN a pensé aux plus fragiles d’entre nous, les bébés, pour leur faire profiter de sa technologie WaveTech et les protéger des ondes néfastes à leur santé. C’est la naissance d’une nouvelle marque, PANDAROO, une première mondiale dans l’univers du bébé.

Des ondes électromagnétiques omniprésentes aujourd’hui
Les tous premiers âges de la vie sont les plus importants en matière de développement cognitif, cérébral et du système nerveux. L’augmentation des objets connectés dans notre environnement quotidien (téléphone, Wi-Fi) avec leur cortège d’ondes électromagnétiques pose la question de l’impact de ces technologies sur le développement des nouveaux nés. En effet, de nombreuses études ont montré que la pénétration du rayonnement électromagnétique est bien plus importante chez un nourrisson que chez un adulte en raison notamment de la dimension plus petite de son corps et de la plus grande perméabilité de ses tissus.

Après les boxers anti-ondes, les bodys pour bébés
SPARTAN est la startup qui veut sauver l’humanité. Après ses boxers qui bloquent plus de 99% des ondes des téléphones portables et du Wi-Fi et protègent la santé et la fertilité masculine, la société lance une nouvelle marque, PANDAROO, qui a conçu et va commercialiser un body pour les bébés à partir de la même technologie. Rappelons que SPARTAN (start-up française lancée fin 2015) a créé et développé la technologie unique au monde  « WaveTech » qui certifie bloquer plus de 99% des ondes.  « WaveTech » par le laboratoire MET aux Etats-Unis se compose de fibres d’argent pur et de coton. D’importantes recherches en R&D ont été nécessaires encore pour la création de ce body.

Un body anti-ondes « blindé » mais ultra doux et confortable
PANDAROO ressemble à un body pour bébé classique, mais son tissu intelligent en fait un vrai bouclier anti-ondes. Les fibres d’argent, antiallergiques, mélangées à un coton ultra doux, constituent un vrai cocon pour le bébé qui percevra uniquement le grand confort de son premier vêtement. Cette composition particulière, à base d’argent, fait également de PANDAROO un sous-vêtement antibactérien particulièrement adapté à l’hygiène du bébé. Il sera tout d’abord disponible en gris, couleur unisexe puis dans toute une gamme de couleurs. PANDAROO sera prochainement commercialisé au prix de 39€ par body dans toutes les tailles de body classiques. Seule la taille naissance ne sera pas accessible pour le lancement, mais sera en vente d’ici quelques mois. Le lancement des précommandes se fera au CES et les livraisons commenceront à partir du 25 janvier 2018.

Un risque reconnu par les pouvoirs publics
Jusqu’à présent, les pouvoirs publics ont, malgré l’absence de consensus scientifique sur la question, appliqué le principe de précaution pour les personnes les plus à risque, c’est-à-dire les enfants et les femmes enceintes en restreignant fortement leur exposition aux ondes électromagnétiques. Ce fut le cas en 2010 (Loi dite Grenelle 2), 2013 (Loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République) et plus récemment en 2015 avec la loi Abeille interdisant le Wi-Fi dans les espaces dédiés à l’accueil, au repos et aux activités des établissements accueillant des enfants de moins de 3 ans. « C’est en partant de ce constat que PANDAROO a mis au point le premier body anti-ondespour bébé. » déclarent Arthur MENARD et thomas CALICHIAMA, les cofondateurs de PANDAROO « Ce Body, composé de coton et de fibres d’argent, permet de bloquer plus de 99% des ondes électromagnétiques émises par le téléphone et Wi-Fi. Il nous permet d’étendre notre champ d’action et de protection de l’humanité en nous adressant aux personnes ayant le plus besoin de protection : les bébés ».


Créée par Arthur Ménard, Pierre-Louis Boyer et Thomas Calichiama en septembre 2015, SPARTAN est une start-up française qui conçoit, fabrique et distribue des boxers high-tech qui protègent la fertilité et la santé masculine. Grâce à sa technologie WaveTech brevetée, certifiée par le laboratoire MET aux Etats-Unis et composée de fibres d’argent et de coton, le boxer SPARTAN bloque plus de 99 % des ondes des téléphones portables et Wi-Fi. Depuis une première campagne de crowdfunding réussie en janvier 2016 qui leur a permis de lever 20 000$ pour lancer une première production, la startup a levé 500 000 € en juin dernier.L’équipe de SPARTAN a fait partie des premiers locataires de la très emblématique Station F, créée par Xavier Niel et dirigée par Roxane Varza.

Précision
J’ai pris connaissance de cette nouveauté qu’il me semble intéressant de partager avec vous. Cependant, je ne l’ai pas testé. En cas de déception, c’est vers la marque qu’il vous faudra vous tourner. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.