by Valérie Desforges

L’impressionniste féministe Mary Cassatt est à Paris au Musée Jacquemart-André

#MaryCassattAParis du 9 mars au 23 juillet 2018

0

Le célèbre musée parisien Jacquemart-André expose Mary Cassatt, une impressionniste américaine à Paris depuis le 9 mars et ce jusqu’au 23 juillet 2018. Fidèle à ce lieu depuis vingt-ans pour la beauté de son architecture, la richesse de ses objets exposés à l’année et la qualité de ses expositions temporaires, je vous invite à découvrir plus avant Mary Cassatt, femme au parcours paradoxal.

Alors que sa renommée était immense de son vivant et que son oeuvre est toujours très populaire aux Etats-Unis, Mary Cassatt (1844-1926) est aujourd’hui quelque peu oubliée en France, éclipsée par ses contemporains tels que Claude Monet, Auguste Renoir et Edgar Degas son grand ami. Seule artiste américaine à avoir exposé avec le groupe des impressionnistes à Paris, elle a pourtant été l’une des figures de proue de ce mouvement d’avant-garde.

En tant qu’artiste et que femme, elle a fait le choix d’une vie de paradoxe : Américaine, elle a vécu plus de soixante ans en France. Elle fut formée à la peinture académique et a résolument embrassé le nouveau style impressionniste.

N’ayant jamais eu d’enfants, elle a décliné le thème de la maternité avec une justesse inégalée. Féministe, elle a su s’imposer sur une scène artistique essentiellement masculine. 

Huiles, pastels, dessins et gravures retracent toute la modernité de son approche : ils dévoilent les multiples facettes d’une artiste au parcours complexe et redonnent ainsi à Mary Cassatt toute sa place dans l’histoire de l’art moderne.

Il est interdit de prendre des photos de l’exposition, je publie de ce fait exclusivement la vidéo en ligne sur le site du Musée. Ses oeuvres en vidéo

L’exposition réunit une cinquantaine d’oeuvres majeures grâce à des prêts de la National Gallery of Art de Washington, du Metropolitan Museum of Art de New York, du Muséum of Fine Arts de Botson, du Musée d’Orsay à Paris, de l’INHA, de la BnF…

Miss Mary Cassatt se distingue par la qualité intellectuelle de ses émotions et par une sorte de lyrisme sentimental qui ne se traduit, dans son oeuvre, qu’à travers des visages, des gestes, des mouvements.” Achille Segard, 1913


@musee-jacquemart-andre

A noter les plus de Musée Jacquemart-André :
– la possibilité de privatiser le lieu pour des soirées évenementielles
– son Café installé dans l’ancienne salle à manger du couple.
Le Café Jacquemart-André est à découvrir toute l’année. Son entrée est libre et sans réservation. Que ce soit à l’occasion de la visite du musée, d’un rendez-vous entre amis ou d’affaires, le cadre bourgeois intimiste est superbe. Les repas (salades, quiches ou plat du jour), les brunchs et pâtisseries sont délicieux.

Pour en savoir davantage : www.musee-jacquemart-andre.com

Le musée est ouvert tous les jours, toute l’année, de 10h à 18h.
Nocturne le lundi jusqu’à 20h30 pendant les expositions.
158 boulevard Haussmann 75008 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.