by Valérie Desforges

Le #Portugal, toujours aussi attractif pour les particuliers et les investisseurs

#JeanPierrePinheiro #WorldTravelAwards

0

 

En 2017, le Portugal avait accueilli plus de 21,2 millions de touristes dont 3,2 millions de Français. Les établissements hôteliers ont enregistré 13 millions de clients, dont 2 millions de Français, ce qui correspond à une augmentation annuelle de 11% par rapport à l’année précédente.

Signe de la belle vitalité du pays, le Portugal a été élu Meilleure Destination Touristique du Monde pour la deuxième année consécutive par les World Travel Awards, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée, samedi 1er décembre 2018. Il faut dire que le Portugal attire toujours autant, même en basse saison.

Les huit premiers mois de 2018 sont prometteurs avec + 8,5% de passagers français dans les aéroports portugais. « C’est un indicateur qui nous rend optimiste car habituellement pendant une année de Coupe du Monde de football, les Français voyagent moins en été (ou plus tard) » souligne Jean Pierre Pinheiro, le directeur de Turismo du Portugal en France et au Luxembourg. Toujours pour les 8 premiers mois de l’année, le volume des clients étrangers dans l’hôtellerie bat même un nouveau record avec 8,7 millions, dont 930 000 français. Les Français enregistrent là une légère baisse (-1,5%). En revanche, les dépenses des Français pour cette même période est de 1,9 milliards d’euros, soit + 12,8%. Aussi en regardant les progressions des arrivées passagers et des recettes, tout porte à croire que la diminution des chiffres de l’hôtellerie est en partie due à un gain de parts de marchés des logements entre particuliers, type air BnB. La capacité aérienne pour la période hiver IATA est de presque 3 millions de sièges (soit +10,2% par rapport à l’hiver dernier).  Les résultats des baromètres Entreprises du Voyages positionnent le Portugal en 4e destination préférée des Français qui profite d’ores et déjà d’une augmentation de plus de 6% des réservations pour les mois de janvier à septembre; de bon augure pour la fin de l’année 2018 et le début 2019.

Pour continuer à répondre à la demande toujours croissante, quarante projets de nouveaux hôtels sont annoncés. La ville de Porto en comptera à elle seule plus de onze contre six à Lisbonne et sa région. Cela démontre aussi une forte volonté de développer l’offre dans tout le territoire avec plus de la moitié de ces projets hors des grands axes touristiques que sont Lisbonne et Porto.

Potentiel de croissance 

Si le Portugal attire de plus en plus de touristes, il devient aussi un lieu prisé pour y vivre, y travailler ou y investir. Plus de 50 000 Français s’y sont installés en 2018. Les atouts du pays sont d’ailleurs très nombreux : climatiques, sociaux, économiques, le coût de la vie est en moyenne 27% moins cher qu’en France. Les incitations fiscales pour les retraités, les entreprises et les start-ups, entre autres, encouragent pleinement cette tendance. Signe des temps, le Web Summit le plus grand événement mondial sur les nouvelles technologies, qui a lieu à Lisbonne depuis 2016, vient de prolonger pour 10 ans sa présence dans la capitale Portugaise.

Mais, Le Portugal a encore un potentiel de croissance important et est devenu une destination de premier ordre pour les investisseurs et les entrepreneurs du secteur. A cet égard, Turismo de Portugal se veut l’interlocuteur privilégié pour promouvoir la destination auprès des investisseurs et des porteurs de projets touristiques. La plateforme dédiée synthétise une multitude d’informations utiles pour les gommes d’affaires. ” Nous avons à notre siège de Turismo de Portugal, un département entièrement dédié aux investisseurs dans le domaine du tourisme afin de mieux identifier les opportunités d’investissement, notamment dans les régions moins fréquentées de l’intérieur. Nous aidons à ce que les promoteurs et les investisseurs se rencontrent, à monter les projets et à mieux les orienter en leur proposant la meilleure solution de financement. Nous veillons à accompagner le promoteur jusqu’à la conclusion de l’investissement. Que ce soit par une garantie mutuelle, des prêts bancaires bonifiés, l’intervention de fonds d’investissements ou de capital risque, des avantages fiscaux ou des incitations financières, les possibilités sont nombreuses. Turismo de Portugal est avant tout là pour orienter et accompagner l’investisseur “ rappelle avec enthousiasme Jean-Pierre Pinheiro.

Lignes de crédits et programmes d’aide, programmes régionaux en partie financés par la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Banque de développement du Conseil de l’Europe (CEB), valorisation des monuments historiques, programmes d’investissements dans les territoires à faible densité démographique, capital risque à destination des start-ups et des projets innovants, l’ambition du gouvernement portugais est bel et bien de séduire toujours plus les investisseurs nationaux et étrangers. 

Plus d’informations via la plateforme dédiée

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.