by Valérie Desforges

Miss Konfidentielle s’exprime à l’occasion du mois de la cybersécurité

#cybersecurité #numerique #cybermois

0

Miss Konfidentielle s’intéresse de près à la protection de nos données. Celles des entreprises françaises et de chacun d’entre nous, en tant que particulier. L’évolution des nouvelles technologies nous permet de stocker les données de notre entreprise. C’est bien. Mais dans quel pays notre prestataire les stockent-elles réellement ? En France, ou bien aux Etats-Unis, en Inde, en Russie… la réalité est souvent loin de ce qui est annoncée. En tant que particulier, nous avons le plaisir de télécharger des applications gratuitement sur notre smartphone… cependant celles-ci ont-elles une vocation philanthropique ? Bien sûr que non. Il en découle que c’est à chacun de nous de prendre un recul essentiel. Et le mois d’octobre est précisément le bon moment pour vous renseigner. C’est celui de la cybersécurité. Miss Konfidentielle ne peut que recommander la vigilance de chacun et celle de vos enfants qui livrent leur vie sans penser à mal sur les réseaux sociaux, app… Pour autant, le passé risque fort de les rattraper un jour sur la toile et pas que.

Le Gouvernement ne manque de nous sensibiliser, ce qui est une bonne nouvelle. Voici les informations qu’il nous transmet :

” Qu’il s’agisse de votre téléphone mobile (smartphone) ou de votre tablette, vos appareils contiennent des informations précieuses à sécuriser. Dans le cadre du cybermois d’octobre 2019 visant à améliorer les connaissances de chacun en matière de sécurité numérique, retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur la sécurité des appareils mobiles grâce au site cybermalveillance.gouv.fr

Rappel de 10 bonnes pratiques :

  • mettre en place des codes d’accès suffisamment difficile à deviner ;
  • chiffrer les données de l’appareil ;
  • appliquer les mises à jour de sécurité ;
  • faire des sauvegardes ;
  • utiliser une solution de sécurité contre les virus, les rançongiciels et l’hameçonnage ;
  • n’installer des applications que depuis des sites ou des magasins officiels ;
  • contrôler les autorisations de vos applications ;
  • ne pas laisser votre appareil sans surveillance ;
  • éviter les réseaux wifi publics ou inconnus ;
  • ne pas stocker d’informations confidentielles sans protection.

À savoir :

Le code PIN bloque l’accès à la carte SIM, ce qui empêche de pouvoir l’utiliser sur un autre téléphone sans connaître le code.

Chaque appareil dispose aussi d’un code IMEI composé de 15 à 17 chiffres qui correspond au numéro de série de votre appareil mobile et qui permet de bloquer l’usage de votre téléphone en cas de perte ou de vol. Si vous n’avez pas votre code IMEI, vous pouvez le récupérer en tapant *#06# sur votre téléphone ”

Publié le 09 octobre 2019 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Vous êtes invités à lire l’interview de Franck Gickel, acteur clef de Cybermalveillance.gouv.fr par Miss Konfidentielle

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.