by Valérie Desforges

2021 sera-t-elle une année charnière pour la reconversion professionnelle en France ?

0

C’est ce que souhaite en tout cas la ministre du Travail Elisabeth Borne, qui s’est entretenue très récemment avec les partenaires sociaux afin de plancher sur un dispositif favorisant la reconversion des actifs. Précisément, il s’agit de permettre aux salariés de passer d’un métier à un autre en créant des passerelles entre les secteurs d’activité avec une transition simple et efficace en ces temps pour le moins compliqués.

Car la crise sanitaire et les restrictions qui s’en sont suivies ont profondément impacté le regard que les Français, actifs ou non, portent sur leur vie professionnelle, son utilité et ses perspectives d’avenir. Dans ce contexte, Indeed, premier moteur de recherche d’emploi au monde, s’est penché sur l’état d’esprit et le comportement des Français face à la double crise sanitaire et économique.

Et il est clair que le contexte actuel d’incertitudes a en effet poussé les Français à l’introspection, si bien que 44% d’entre eux projettent de se former à de nouvelles compétences.

  • Une velléité nettement plus forte chez les actifs des secteurs en difficulté tels que les commerces, l’hébergement, la restauration, ou la culture (56%) et chez les moins de 35 ans (55%).

Les actifs tous secteurs confondus sont également nombreux à anticiper des remous dans leur vie professionnelle en raison de la crise, parmi lesquels :

  • Devoir accepter des postes alimentaires (65%)
  • Devoir changer temporairement de profession (62%)
  • Devoir rester plusieurs mois sans emploi en attendant que des offres pertinentes soient disponibles (44%)
  • Changer définitivement de profession (58%)

Dans la perspective d’un changement complet de profession, les actifs se montrent également exigeants quant aux aspirations qu’ils auraient à l’égard de leur nouveau poste, souhaitant :

  • Une meilleure rémunération (83%)
  • Davantage d’autonomie (83%)
  • Plus de sens (79%) et de valorisation (76%), deux tendances particulièrement fortes depuis le début de la crise.

En définitive, 1 Français sur 2 estime que la période est propice à la réflexion sur de nouveaux projets professionnels, même si peu se disent prêts à sauter le pas (33%).

C’est pourquoi, si l’issue du projet porté par le Ministère du Travail le permet, de la théorie, les Français passeront plus aisément à la pratique.


A propos d’Indeed

Indeed est le premier moteur de recherche d’emploi au monde. Plus de 250 millions de personnes effectuent une recherche d’emploi, publient leur CV et recherchent une entreprise via Indeed chaque mois. Indeed est disponible dans plus de 60 pays, dans 28 langues et représente la première source de candidats pour des milliers d’entreprises.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.