by Valérie Desforges

Interview de Franck Vollereaux, Directeur Général de la maison de champagne Vollereaux

0

La maison de champagne Vollereaux propose de visiter ses caves depuis 200 ans à Pierry, situées à 40 minutes de Reims. Depuis six générations la maison se développe tout en conservant son authenticité et son sens de l’accueil familial. Miss Konfidentielle a rencontré Franck Vollereaux sur place. 

© Franck Vollereaux

Quels sont vos meilleurs souvenirs ou anecdotes d’enfance au sein de la maison Vollereaux ?

Depuis ma naissance, j’ai grandi et évolué au sein de l’entreprise familiale, mes parents habitant sur le site. Mon terrain de jeux étant les caves (vaste circuit pour faire du vélo), la cuverie (avec de grandes échelles pour pratiquer l’escalade), le cellier d’accueil pour les clients, le vignoble alentour. Ma grand-mère Marguerite (dont notre cuvée millésimée a hérité de son prénom) m’a confectionné pour mes 4 ans un tablier de caviste. Je préférais rejoindre Pierre (mon père) en cuverie le soir en rentrant de l’école, plutôt que de faire mes devoirs. J’adorais l’agitation des vendanges et les tournées de prospection dans le vignoble le dimanche avec mon grand-père Jean, après avoir servi les clients le matin. Je n’ai pas eu besoin de réfléchir longtemps pour choisir mon métier…

Quelles formations avez-vous suivi afin de pourvoir aux fonctions de Directeur Général de la maison ? Et avez-vous appris au sein d’autres maisons de champagne ?

C’est tout naturellement qu’à mes 15 ans, je me suis tourné vers une formation viti-vinicole en Champagne et j’ai effectué des stages dans d’autres maisons de Champagne, avec une prédilection pour l’élaboration du vin, la transformation de la matière première, la création de cuvées. Mais c’est surtout avec Pierre et ses employés (qui sont toujours mon équipe) que j’ai tout appris. La vigne, la cave, la commercialisation… Au départ en retraite de mon père, j’ai repris le flambeau.

Comment procédez-vous en vignoble et élaboration de vos champagnes ?

J’ai choisi de pratiquer une viticulture durable avec le projet de se faire certifier Haute Valeur Environnementale. Nous réintroduisons de vieux cépages oubliés de la Champagne tels que le Petit-Meslier, le Pinot Gris et le Pinot Blanc. Nous vinifions en cuves inox, afin de préserver la neutralité aromatique de nos raisins.

Vous proposez du Brut Réserve, Rosé de Saigné, Cuvée Marguerite Brut Millesime… quelles sont toutes vos cuvées et les spécificités de chacune d’elles ? 

La maison Vollereaux propose des cuvées d’assemblages de 4 années de vieillissement en caves en moyenne.

Le Brut Réserve : assemblage traditionnel des 3 cépages (1/3 Chardonnay, 1/3 Pinot Noir, 1/3 Meunier) et de 3 années de réserve. Finesse, souplesse et fruité, il convient à l’apéritif et sur un repas. C’est un champagne de tous les instants !.

Le Blanc de Blancs brut : assemblage de 3 années de réserve, 100% Chardonnay. Elégant et légèrement acidulé, il s’apprécie à l’apéritif et s’accorde avec les fruits de mer par exemple.

Le Rosé de Saignée brut : 100% Pinot Noir en macération directe dite par saignée (sans ajout de rouge champenois pour obtenir la couleur rosée). Ce sont les pigments de la peau du Pinot Noir qui vont colorer le jus durant la macération en cuve. Puissant et charnu, marqué par des arômes de fruits rouges. Très plaisant à l’apéritif et sur des desserts aux fruits.

La cuvée Marguerite millésime 2011 brut : nouveau millésime de la maison 75% Chardonnay, 25% Pinot Noir. Cette cuvée est toujours issue d’années de vendanges avec une acidité suffisante pour obtenir des champagnes de garde. 

Avez-vous un champagne préféré cette année ?

Chaque champagne a ses instants de dégustation. Il correspond à un moment, à une envie. Le Brut Réserve est le plus représentatif de la Maison, avec une qualité constante d’année en année sur le plan dégustatif.

Proposez-vous des visites pour les touristes et amateurs de champagne ?

Nous organisons aussi des activités oenotouristiques pour les amateurs de champagne. Comme des dégustations de vins clairs (avant assemblages), des journées vendanges (cueillettes et déjeuner au vendangeoir), visites de caves, pique-niques dans le vignoble, voir même des demandes en mariage dans nos caves ou vignobles ! … Des personnes du monde entier viennent à nous et repartent vraiment enthousiasmées.

Un dernier mot ?

J’exerce le métier d’une passion et je suis reconnaissant envers ma famille et mon équipe (qui date de celle de mon grand-père) pour leur soutien, leur rigueur et conscience du travail bien fait.

Cet entretien était bien agréable, merci à vous.
Les amateurs de champagne peuvent vous suivre sur Facebook Twitter Instagram 
et sur votre site internet Champagne Vollereaux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.