by Valérie Desforges

Jacques Frelin arrive en tête du classement du Top 20 du vin

#Top20duVin #JacquesFrelin #vitisphere #vin #concours #France

© Jacques Frelin
0

Pour celles et ceux qui apprécient le vin, patrimoine de la culture française, Vitisphere vient de publier son Top 20 du vin. Celui-ci regroupe ceux qui ont fait l’actualité 2019 et qui compteront pour l’avenir des vins français. Les lecteurs avaient jusqu’au 22 janvier 2020 pour élire la personnalité qui leur semble la plus à même de répondre aux défis que doit relever la filière. Et c’est Jacques Frelin, l’un des premiers négociants en vins 100% bio de l’Hexagone, qui arrive en tête du classement.

Sources d’inspiration et d’influence, huit femmes et douze hommes composent le millésime 2019 du Top 20 du vin, réalisé par les rédactions du site Vitisphere et de la revue La Vigne (pôle vin du Groupe France Agricole). Cette quatrième édition a fait appel aux propositions de ses lecteurs – qui ont soufflé 123 noms – et aboutit à vingt personnalités représentant l’actualité, autant que l’avenir de la filière vitivinicole française.

« Pour le millésime 2019, nous avons innové, en plaçant nos lecteurs au cœur de l’initiative. Ils étaient invités à proposer des personnalités du monde du vin dont l’engagement leur semble remarquable. Nos lecteurs ont aussi eu, pour la première fois cette année, la possibilité de voter en ligne pour leur coup de cœur afin d’élire la personnalité 2019. Ils ont été près de 3 500 à participer ! », précise Marion IVALDI, Rédactrice en Chef de Vitisphere.

Jacques FRELIN © Vitisphere

Jacques Frelin, l’un des tous premiers négoces de vins 100 % bio créé en France, remporte le plus de suffrages au sein des lecteurs de Vitisphere. Sa société est née en 1983, alors que le bio est encore plutôt discret. Elle grandit au-delà des frontières de Languedoc, son berceau d’origine, pour commercialiser des vins de Provence, Gascogne, Bordeaux, Loire et même d’Espagne et d’Italie. En parallèle du développement de sa société, Jacques Frelin s’investit dans les structures syndicales et professionnelles de la filière bio. Un engagement qu’il poursuit toujours aujourd’hui en tant que vice- président de France Vin Bio et de Sud Vin Bio.

Le top 20 du vin 2019 

Ci-dessous, les vingt têtes d’affiche choisies par les lecteurs pour leur engagement à relever les défis de la filière passés et à venir, qu’il s’agisse de demande sociétale se rapportant à la réduction de l’usage des pesticides, du débat sur la mise en place des Zones de Non Traitement (ZNT), la sauvegarde des parts de marché à l’export, le besoin de créer un label d’engagement environnemental lisible pour les consommateurs, l’adaptation à un climat toujours plus aléatoire, la modernisation des pratiques vitivincoles… 

Cédric Bache, le fondateur de la start-up Vitibot (Champagne), Sophie Beauclair, chargée de projet à la fédération viticole d’Anjou-Saumur (Val-de-Loire), Alberic Bichot, président du directoire de la maison Albert Bichot (Bourgogne), Jean-Jacques Bréban, président du Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence (CIVP), Yohan Charbonnier, chargé de mission scientifique à la Ligue pour la Protection des Oiseaux d’Aquitaine (LPO Aquitaine), Alain Deloire, professeur de viticulture à Montpellier (Languedoc), Emilie Faucheron, vigneronne et youtubeuse avec la chaîne “La VitiBio d’Emilie et Benjamin” à Montady (Languedoc), Pascale Ferranti et Rodolphe Lameyse, la directrice du pôle vin de Comexposium et le directeur des salons Vinexpo, Jacques Frelin, fondateur du négoce Jacques Frelin Vignobles (ex-Terroirs Vivants), Joël Gallet, l’inventeur derrière JGC (Médoc), Georges Haushalter, le directeur général de la Compagnie Médocaine des Grands Crus (Bordeaux), Carine Magot, la responsable du service viticole des Vignerons de Buzet (Sud-Ouest), Sylvie Malembic- Maher, chercheuse au sein de l’Unité Mixte de Recherche Biologie du Fruit et Pathologie (Institut National de la Recherche Agronomique de Bordeaux), Audrey Martinez, vigneronne animant le blog Wineista (Languedoc), Yves Matton, co-fondateur d’UV Boosting, Julie Sabourin, responsable technique et qualité de l’association Nouveaux Champs (Sud-Ouest), Vitalie Taittinger, présidente des champagnes Taittinger (Reims), Frédéric Tappe, acheteur et responsable technique de la maison Hauller (Alsace), Maxime Toubart, président du Syndicat Général des Vignerons de Champagne (SGV). 

Bonne nouvelle : une place importante donnée aux femmes

Depuis 2016, Vitisphere avec l’appui de la rédaction La Vigne publie un classement des personnalités de l’année en appliquant le concept de millésime. Au moment où les vins de l’année commencent leur mise en marché, Vitisphere sort ainsi la vendange de personnalité qui s’est illustrée durant l’année écoulée. La rédaction prend le pari qu’ils marqueront les années futures de la filière vitivinicole, comme un vin vieillissant bien. Une attention particulière est donnée à la place des femmes, de plus en plus présente dans la filière. Par ailleurs, l’idée est de mettre en exergue tant des grands noms, que des acteurs plus discrets, de manière à valoriser tous les maillons de la filière.

Plus de précisions relatives à Vitisphère

Top20 du vin © Vitisphere

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.