#Immobilier : les français se sentent-ils bien dans leur habitation ?

0

Pas vraiment… Le manque de place est de plus en plus problématique pour les Français. En 2016, plus de 61% déclaraient se sentir à l’étroit dans leur habitation. En 2017, les choses sont encore pires puisqu’ils sont à présent plus de 69% à ne pas avoir assez de place chez eux.

En 2016, un Français sur deux indiquait manquer d’un espace compris entre 11 et 20m2 et ce chiffre est tombé à 35% en 2017. Cette baisse montre que les prétentions sont moins élevées cette année et que plus de Français (23%) préfèrent opter pour une augmentation de surface plus modeste (jusqu’à 10m2).

Mais ce n’est pas grave…
Les Français restent philosophes malgré tout. Car même s’ils manquent de place, cet état ne pèse apparemment pas directement sur leur moral. C’est en tout cas ce que déclarent 61% des personnes interrogées.

Encore moins de possibilités d’agrandissement en 2017
Les Français semblent avoir encore moins d’options pour agrandir leur habitation. En effet, si 61% des Français avaient des possibilités d’agrandissement de leur maison en 2016, ils ne sont plus que 51% en 2017 dans ce cas.

Moins de chambres mais plus de location
En un an, les Français ne recherchent plus les mêmes fonctions pour les pièces d’agrandissement de leur maison. La chambre supplémentaire arrive toujours en tête mais elle passe de 35% en 2016 à 26% en 2017. Les rangements chutent de la deuxième à la quatrième place (de 19% à 13%) et sont détrônés par des besoins divers sans spécificités. De son côté, la location est en nette augmentation et arrive à la troisième place en 2017 avec plus de 18% contre 11% en 2016.

Toujours la flemme des démarches et l’envie de simplicité
En ce qui concerne les démarches administratives, les Français n’ont absolument pas changé d’avis. Ils veulent des actions simples et sont toujours 69% à ne pas être prêts à entreprendre des démarches lourdes (comme le dépôt de permis de construire) pour avoir plus de place.

Synthèse

  • 69% des Français se sentent à l’étroit dans leur habitation en 2017 contre 61% en 2016.
  • 18% des Français veulent s’agrandir pour pouvoir louer un espace.
  • Agrandissement de maison impossible pour plus de Français : 61% en 2016 et 51% en 2017.
  • Les démarches administratives lourdes restent la 1ère cause d’abandon des projets d’agrandissement pour 69% des Français.

Source du sondage : Greenkub

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.